MVHabitation

Le saviez-vous ?

Un matériau durable, écologique et polyvalent

  • Esthétique : Le matériau se prête tout aussi bien une architecture moderne avec des lignes droites et des murs lisses qu’à une architecture organique avec des formes arrondies et des textures plus brutes.
  • Coût : Un bâtiment en paille ne coûte pas plus cher qu’un bâtiment réalisé en matériaux industriels, pour une performance thermique et une qualité de finitions équivalentes.
  • Isolation performante : Le coefficient d’isolation (R) d’un mur en petites bottes de paille équivaut à plus de 25 cm de laine de verre : R > 7 m².°C/W pour 3 cm d’enduit chaux, 45 cm de paille (λ= 0,065 W/m.°C) et 5 cm d’enduit terre.
  • Sain : La paille n’émet aucun composé toxique et produit une ambiance saine durablement régulée.
  • Bonne acoustique : Couplé avec des enduits la paille apporte une excellente acoustique aux pièces de vie.
  • Bonne isolation phonique : Sans ponts phoniques, les tests en laboratoire ont prouvé que les bottes de paille sont un excellent isolant phonique.
  • Biodégradable : Le démantèlement d’un bâtiment en paille n’a pas le moindre impact néfaste sur l’environnement car le matériau retourne à la terre.
  • Le bâtiment respire : La vapeur d’eau produite par les habitant peut traverser les murs de l’intérieur vers l’extérieur sans aucun dommage au bâti. Les murs ont un effet régulateur de l’humidité ambiante.
  • Mise en œuvre : Accessible à tous, la pose des bottes de paille est assez facile à mettre en œuvre. Toutes les personnes qui le souhaitent peuvent ainsi participer à un chantier paille.
  • Économique : Une bonne isolation contribue à réduire vos consommations d’énergie, à confort équivalent : une botte de paille ont un rapport prix / qualité d’isolation imbattable.
  • Ecologique : La fabrication de bottes de paille mobilise très peu d’énergie et a un impact environnemental négligeable. Le matériau est disponible et bon marché car la fabrication des bottes est locale et peu dépendante du cours du pétrole. Pour toute sa durée de vie, la paille mise en œuvre dans un bâtiment séquestre du carbone. Tout comme le bois, le carbone atmosphérique est un constituant majeur de sa structure (500 gr CO2 / kg de matière organique).
  • Durable : Il existe des maison en paille qui ont maintenant un siècle est sont toujours en bon état (maison de l’ingénieur feuillette à Montargis construite en 1921)

SPIP | | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Hébergé par www.magoga.fr